HANDICAP

COURSE DES HAUTS DE BELFORT

Un grand évènement à soutenir.

Ce dimanche 16 Juin 2013, l'association "Défis 90" a organisé sa maintenant traditionnelle course des "Hauts de Belfort".

Cette association, créée en 1995, à vocation solidaire, s'attachait, à ses débuts, à aider des jeunes en difficulté sociale pour participer à des courses officielles. Depuis 2007, elle s'est investie en direction du handicap. Voir son site (http://www.defis90.org/).

La course des Hauts de Belfort, qu"elle organise depuis 10 ans, se déroule sur un parcours de 11,7 kilomètres, 340 mètres de dénivelé positif et 300 mètres de dénivelé négatif. 

Nous soutenons cette course pour (au-moins) deux raisons:

 - son caractère solidaire

- son cadre. En effet, elle se déroule sur le site de la citadelle et des forts (Justice, Miotte). Elle permet donc de mettre en valeur le patrimoine historique de Belfort.

Pour ces raisons, elle doit être aidée et valorisée par la ville plus qu'elle ne l'est aujourd'hui,, et pourrait devenir un évènement important du calendrier sportif de notre ville (avec, bien sûr, l'accord de l'association "Défis 90" et des organisateurs).

 Cette année, Christophe GRUDLER et plusieurs de nos membres (de façon anonyme) ont participé à cette course magnifique, au-milieu des presque 250 concurrents.

Ci-dessous quelques photos souvenir:

 

Voir.... 

 

***********************

LA FONDATION JARDOT

OBTIENT LE LABEL

TOURISME & HANDICAP

jardot-08-06-2013-12.jpg

Ce label est décerné par l'association "Tourisme & Handicap", qui est mandatée par le ministère du tourisme. Pour obtenir ce label, il faut répondre à un certains nombre de critères qui sont évalués par l'Association. Et cela pour 4 types de handicaps: moteur, mental, auditif, visuel.

Nous nous félicitons de l'obtention par la Fondation Jardot de ce label, et félicitons toutes celles et tous ceux qui y ont participé.

jardot-08-06-2013-1.jpg

 

  Bravo également aux personnes qui ont organisé la cérémonie d'inauguration le samedi 8 juin, et en particulier bravo à Marie-Pierre Caburet, conteuse croqueuse d'images (comme elle se définit elle-même), pour son bref mais remarquable récit d'un conte merveilleux.

 

   Nicole VALENTIN, Présidente de SINAPS, Responsable Handicap pour notre Association, en compagnie de C. Grudler, lors de l'inauguration.

 

Cette obtention du label par la Fondation Jardot est importante, car il s'agit du premier bâtiment touristique de Belfort qui l'obtient, en plus du bureau de l'office de tourisme (source: Belfort Tourisme).

Jusqu'à présent, seuls des hôtels, restaurants, l'avaient obtenu. Mais il s'agit là d'initiatives privées.

Nous espérons donc, qu'enfin, le Maire a décidé d'agir dans ce domaine du tourisme pour les Handicapés, et que d'autres musées Belfortains lanceront les démarches pour obtenir ce label. Le Maire ne croyant pas au développement du tourisme à Belfort, il ne croit pas bien sûr, au tourisme pour handicapés. Peut-être commence-t-il à y croire ??

Rappelons aussi ce qui peut paraître une évidence, mais qui est important: tous les aménagements faits dans les bâtiments publics, les commerces, les restaurants,... servent à faciliter, bien évidemment, la vie des handicapés. Mais ces aménagements profitent aussi à tous: personnes agées, femmes enceintes ou jeunes parents avec poussettes.

 Notre Association, au-travers de ce site, et au travers de l'activité de nombre des ses membres, se bat depuis des années pour que le maximum soit fait en faveur des handicapés, même si nombre de nos membres ont été écartés des circuits de décision municipaux. Et nous pèserons de tout notre poids auprès de Christophe GRUDLER, pour que, comme en 2008, ce thème du handicap soit une priorité dans son programme pour les élections municipales de 2014.

Connaissant son engagement, depuis des années, en faveur de cette lutte pour l'amélioration de la condition des personnes en situation de handicap, nous savons que cette priorité est acquise.

******************************************************

TRAVAUX OPTYMO2

et

Place d'Armes:

De pire en pire pour les handicapés

Nous avions déja soulevé à l'automne dernier les difficultés rencontrées par les handicapés pour se déplacer dans Belfort, à cause des travaux (voir nos articles ci-dessous). Depuis le début de cette année 2013, les travaux se sont encore intensifiés, dans tous les secteurs (Place de la résistance, rue Fréry, place de la République,...) et depuis le mois dernier, les travaux de la place d'armes ont été entrepris.

Aujourd'hui, force est de constater que, comme l'année dernière, la mairie a pris comme décision, de ne pas se préoccuper des déplacements des personnes handicapées (moteur ou mal voyants), ni des personnes agées, ni des personnes avec une poussette.

Nous constatons qu'il est quasiment impossible, pour une personne en fauteuil, d'aller sur la place d'armes, sauf à emprunter la route. Les photos ci-dessous montrent l'état des trottoirs:

place-armes-16-04-2013-1.jpg

Impossible de passer avec un fauteuil

place-armes-16-04-2013-2.jpg

Où passer ????

place-armes-16-04-2013-6.jpg

Pire qu'un circuit de moto-cross.

Nous comprenons bien que les travaux entraînent des contraintes. Que tous les accès ne peuvent pas tout le temps être garantis.

Mais, comme nous l'avions déja demandé lors de la première tranche des travaux, une prise en compte de ces questions lors de la mise en place des chantiers aurait permis de prévoir des passages, des aménagements, facilitant les déplacements des personnes ayant des difficultés. Et quand les travaux sont terminés, remettre le trottoir en état devrait être une priorité, comme dans le rue Fréry, par exemple.

frery-16-04-13.jpg

Il serait si simple de "réagréer" le sol quand les tranchées sont rebouchées.

Mais à l'évidence, comme toujours, MM. Butzbach et Proust n'écoutent pas, ne se préoccupent pas des difficultés des Belfortains.

Ils ont décidé de faire les travaux comme ils en avaient envie, quelles qu'en soient les conséquences sur la vie quotidienne des Belfortains. Et ces difficultés vont durer toute l'année.

Vivement 2014 !!!!

 ************************************

TRAVAUX OPTYMO2:

LA GALERE POUR LES HANDICAPES

 

DU MIEUX CONSTATE:

Suite aux témoignages qui nous ont été envoyés (voir ci-dessous), nous suivons particulièrement les chantiers pour relever les problèmes.

Nous avons constaté que des actions ont été faites sur 2 endroits que nous avions signalés. Nous ne savons pas si ces actions ont été menées suite à nos signalements, ou s'il s'agit d'une coïncidence, mais nous en sommes satisfaits, l'essentiel, pour nous, étant l'amélioration des conditions de circulation des handicapés.

1°) Passage "Passerelle des Arts-Avenue République":

Le cheminement a été amélioré, il n'y a plus de graviers rendant la circulation des fauteuils difficile. De plus, une plaque acier a été posée pour faciliter le passage d'une bordure.

2012-11-20-11-04-34-2.jpg

Le chemin a été damé, et une plaque posée.

2°) Secteur Gare:

Si la circulation sur le trottoir est toujours impossible, et nécessite de passer sur la route, une passerelle a été posée permettant de monter sur le trottoir facilement.

2012-11-22-14-11-24-2.jpg

Ce type de passerelle devrait être généralisé pendant les travaux dans toutes les zones concernées.

Nous notons avec satisfaction les actions menées par OPTYMO2. Nous souhaitons que ces actions se poursuivent et s'intensifient, afin de faciliter le déplacement des personnes en situation de handicap.

Nous serons vigilants pour que, pendant l'arrêt des travaux cet hiver, aucune zone difficile d'accès ne subsiste. 

 

TEMOIGNAGES

Suite au témoignage de notre adhérente du 15/11, nous avons reçu de nombreuses réactions et un nouveau témoignage de difficulté rencontrée pour se déplacer.

Dans ce nouveau cas, il s'agit d'une personne qui empruntait régulièrement la passerelle des arts pour se rendre dans la vieille ville. Les travaux l'empêchent maintenant de le faire, car seul un fauteuIl roulant "tout terrain" pourrait passer, et encore, avec beaucoup d'efforts.

Cette personne est donc contrainte de faire un grand détour, pour éviter ce passage vers le square du souvenir.

Mme Nicole VALENTIN, chargée du Handicap dans notre association, est allée vérifier sur place. La photo ci-dessous parle d'elle-même.

2012-11-16-16-49-27-1.jpg

Difficultés pour monter le trottoir, passage en gravier, gros cailloux, .....On se moque des Handicapés !!!!!

De plus, aucun avertissement. C'est lorsque vous êtes devant l'obstacle que vous vous en apercevez. Pourquoi ne pas signaler cette difficulté, afin que les personnes en fauteuil l'évitent, à-défault de l'aménager ?????

N'hésitez pas à nous envoyer vos témoignages. Nous essayerons de faire prendre en compte ces difficultés par la mairie, afin que les chantiers à venir (il y en aura malheureusement beaucoup d'autres) intègrent le déplacement des personnes en situation de Handicap dans leur mise en oeuvre.

*************************************************

15/11/2012 => Voici ci-dessous le témoignage d'une de nos adhérentes:

« Ce mercredi 14 Novembre, je décidai d’aller faire des courses avenue Wilson, puis de me rendre place d’armes. Précisons que je me déplace dans Belfort en fauteuil roulant qui est  poussé par mon mari.

Je ne m’étendrai pas sur les difficultés rencontrées avenue Strolz, m’obligeant à faire du slalom et à utiliser un « itinéraire de contournement ».

Arrivée Avenue Wilson, j’empruntai le trottoir de gauche (suivant le sens de circulation). Et au bout d’une vingtaine de mètres, je fus bloquée brutalement par des barrières, des tranchées, ne me laissant d’autre choix que de descendre sur la chaussée (malgré la hauteur du trottoir) et de faire environ 20 mètres au milieu des voitures avant de retrouver une possibilité de circuler sur le trottoir.

Aucun panneau ne prévient, aucun aménagement n’est prévu pour les handicapés !!!!!

Ensuite, je me rendis place d’armes. Et là, même chose. Débouchant de la rue Metzger, trottoir de gauche, pas d’autre possibilité, là encore que de descendre sur la chaussée pour contourner une tranchée.

Puis, je fus bloquée avant d’arriver devant chez « Perello », toujours par des tranchées, barrières, camions,…

Et là encore, obligation de circuler au milieu des voitures.

Peut-être que ces travaux devaient être faits, mais il n’est pas normal que rien ne soit fait pour permettre aux handicapés de se déplacer dans des conditions normales, sans qu’ils ne soient mis en danger. »

 2012-11-15-14-40-58.jpg

 Exemple de trottoirs bloqués place d'Armes, sans aucun aménagement prévu. Pas d'autre solution que de circuler sur la chaussée.

 

Suite à ce témoignage, nous avons effectivement vérifié qu’aucune signalisation, aucun aménagement n’a été mis en place dans les zones de travaux pour répondre aux problèmes des handicapés. Il nous semblerait normal que des panneaux préviennent les handicapés de ne pas emprunter certains itinéraires, en leur indiquant des passages aménagés. De plus, il n’est pas compliqué d’installer des dispositifs (plaques aciers,…) permettant de passer même s’il y a de la terre, des graviers, ou de descendre d’un trottoir  en créant une petite rampe.

Au vu de ces observations, il est évident que personne ne s’est soucié, lors de l’engagement de ces travaux, des problèmes causés aux personnes en situation de handicap.

 ****************************************

 

 

 

Nouveau Souffle pour BELFORT - Association Loi 1901 - Toute reproduction entière ou partielle de ce site interdite.

Utilisation des Photos ou documents publiés sur ce site, soumis à autorisation de l'Association.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site